La Maternité



Femme nous sommes, femme en devenir, femme en création, femme responsable, femme que nous voulons être.

Mère que nous serons, mère que nous sommes, mère en devenir, mère en recherche, mère en apprentissage.

Femme et mère que nous sommes au quotidien.

Société qui nous oblige, impose, légalise.

Le regard de l'autre, de l'ami(e), de l'homme, de la famille, de notre mère, de notre grand mère, de notre père, de notre grand père, frère et soeur en ligne directe.

Le regard de la nounou, l'éducateur secondaire, professeur(e), babysitter, de l'homme, la femme, l'enfant que nous croisons partout.

Être femme qui murit par l'expérience des réussites, échecs, blessures, inconforts d'un jour, remarques, jugements d'un autre jour.

Être future mère se réfléchit, s'embrasse, s'enflamme, se tourmente, se questionne.

Dans le partage de vrais gens, nous nous élévons pour mieux nous accomplir.

Nous nous essayons, revisitons, améliorons ou pas. Tel ce libre choix d'être ou de ne pas être au gré du temps, des vocations, passions, opportunités, rencontres.

Lorsque nous sommes dans ce court terme "Les 9 Mensuelles" pour vivre la "rencontre avec son bébé", un tri naturel se met en place.

Un espace donné pour faire le ménage dans son passé, déterminer ce que l'on garde, se sépare, souhaitons partager.

Un espace donné pour penser ses blessures d'abandon, trahison, d'absence, blessure de coeur, blessure d'amitié, blessure parentale, blessure familiale et transgénérationnelle.

Cet espace douloureux où nous vivons aussi les blessures, le passé de l'homme qui a accepté de nous donner un enfant.